L’ENTP et ses cousins

Si vous ignorez ce qu’est un ENTP, et bien je vous invite à faire un tour sur cette page. Et si vous avez la flemme, sachez qu’il s’agit d’un des 16 types de la classification MBTI. Chaque groupe est caractérisé par des traits de comportement. Or, certains groupes sont assez proches les un des autres, selon les fonctions cognitives sur lesquelles ils se reposent ou la manière dont ils perçoivent le monde. Dans cet article, je vais faire un parallèle entre l’ENTP et les groupes qui sont proches de lui.

L’ENTP ET l’ISTP :

L’ISTP, aussi appelé virtuose ou mécanicien, présente une caractéristique que son nom laisse entendre : l’intérêt de la maîtrise de la technique et su savoir-faire. Cela peut aller de la maîtrise d’un instrument de musique à celle d’une voiture de course, d’un avion, d’un jet ski jusqu’au fait de savoir coudre, travailler de cuir etc.

istp
Mister ISTP

Or, c’est là que l’ENTP et l’ESTP se rejoignent : l’ENTP ayant à cœur de faire de nouvelles expériences, de comprendre son monde, quoi de mieux que de le faire en expérimentant tout. La pratique permet en effet de comprendre le ressenti et l’intérêt des choses. Cependant, la différence fondamentale qui sépare ces deux groupe est la portée de la chose. Les ISTP cherchent à réellement créer quelque chose, obtenir une application concrète de leur art, tandis que les ENTP se concentrent avantage sur l’intérêt abstrait et connaissance globale de la chose. Pour résumer : l’ISTP a davantage les pieds sur terre et poussera la pratique plus loin que l’ENTP.

L’ENTP et L’ENTJ :

L’ENTJ est, semble-t-il, le groupe faisant envie à l’ENTP (d’après Haidi Priebe). Cela peut s’expliquer facilement. Les ENTP sont fascinés par le charisme et les plans bien menés, ce dont les ENTJ sont de grands représentants.

Ces deux groupes partagent de nombreux points communs : leur prise de décision relativement rationnelle, leur amour de la connaissance, et parfois un gros manque de délicatesse. Mais c’est leur inclinaison pour la connaissance qui reste le plus notable. Cependant, si l’ENTP est attiré par cela, c’est dans le but de mieux comprendre son monde, ou « just for the lol » (un peu comme le joker), ce qui le différencie drastiquement de l’ENTJ. En effet, l’ENTJ lui aura tendance à accumuler la connaissance à des fins données : réussite professionnel, conquête d’un objectif, victoire d’une bataille etc.

entj-personality-type-header.png
Le stratège : l’incarnation de l’ENTJ

On pourrait résumer cela en disant que l’ENTP a une relation platonique à la connaissance tandis que l’ENTJ y voit davantage l’opportunité d’en faire naître des enfants.

L’ENTP et l’INTJ :

Ces deux groupes entretiennent un lien très particulier : leurs fonctions cognitives apparaissent dans le même ordre, mais l’un est l’opposé de l’autre d’un point de vue extraversion. Il en résulte beaucoup de goûts communs, autant pour la connaissance de manière générale que pour de nombreux hobbies.

intj-personality-type-header
« Not having a plan : the plan »

Cependant, l’INTJ a tendance à garder ce qu’il emmagasine pour lui tandis que l’ENTP ne pourra se retenir d’en parler à droite à gauche. De plus, le talent de l’INTJ pour créer des plans et stratégies bien ficelés fascine l’ENTP qui ne se verrait pas tenir un plan plus de 2 jours. Et c’est là le côté amusant de ces deux groupes. L’INTJ a tendance à avoir de nombreuses passions communes avec l’ENTP mais se trouvera très souvent impatienté par ce-dernier dont les envies et efforts sont trop éphémères et volatiles.

Pour vous donner une idée de la logique de la chose, Batman est globalement un INTJ tandis que le Joker est un ENTP.

L’ENTP et l’INFP :

Là où ces deux groupes se rejoignent est dans leur volonté de compréhension du monde et des gens. Les INFP ont une très forte tendance à l’introspection, afin de se sentir mais également d’être en phase avec les autres. Pour ce qui est des ENTP, ces recherches de compréhension n’a au final pas tant cette volonté d’être en phase avec les autres, mais davantage de simplement ne pas accepter lorsqu’une chose leur échappe, comme le comportement d’autrui.

images
« Ah ces putains de hippies », un INTJ vénère

Bien que ces deux groupes aient tendance à s’autismiser entre eux et à ne pas être des exemples de productivité (procrastination quand tu nous tient), c’est leur volonté de compréhension des gens qui fait un de leur point commun fort.

L’ENTP et l’ENFP :

INSUPPORTABLE, c’est le mot qui vous viendra à l’esprit si vous voyez deux personnes de ce groupe ensemble. Les ENTP sont naturellement curieux, mais garde une forme de relativisation extrême de tout ce qui les entoure. Or, cette curiosité et leur enthousiasme naturel, lorsqu’ils rencontrent un ENFP, font jaillir un feu d’artifices de conneries. Ainsi, l’ENFP et l’ENTP partage une forme d’enthousiasme et de curiosité pour tout (surtout les idées à la con et les références de merde). Mais surtout, c’est leur réflexe de parler de tout ce qui traverse l’esprit qui fait le points commun majeur de ces deux catégories, à tel point qu’ils sont souvent confondus lorsqu’ils sont en milieu social.

téléchargement
Les types en permanence sous joints

Si vous voyez un jour deux abrutis traverser la moitié de la ville déguisé en Timon et Bumba pour une fête costumée, il y a de fortes chances que vous ayez affaire à un duo ENTP-ENFP.

L’ENTP et l’INTP :

Dans les catégories que l’on pourra confondre, ces deux-là ne sont pas mal non plus. Les deux sont capables de présenter un comportement d’autisme assez impressionnant tel que s’enfermer plusieurs jours dans son appartement sous prétexte que « fabriquer des éoliennes en carton est une super idée ». Cependant, avec un peu d’observation, il est facile de voir que l’INTP supporte et rechercher beaucoup moins la compagnie que l’ENTP.

images (1)
« Putain de no-life ces INTP », un ENTP « Putain de gros débiles narcissiques », un INTP

Ces deux groupes partagent deux grands traits : les obsessions soudaines et la volonté de compréhension profonde des choses, qu’elles soient scientifiques, politiques, sociales etc. Pour illustrer cela, un INTP pensera que le MBTI ne fonctionne pas, tandis que l’ENTP y adhérera à fond. Mais chacun cherchera à discourir de manière posée et raisonnée avec l’autre afin de défendre son point de vue.

J’arrête ici les comparaisons, bien que cette liste, en soi, ne présente pas d’exhaustivité. J’espère que cet article vous a plu et je vous souhaite une bonne continuation. Si le profil de l’ENTP vosu intéresse, voilà un petit livre que j’avais lu à son sujet. Le format kindle est pas mal, je vous mets le lien en-dessous.

H

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s